Quelle est ta réponse ? (1)

Quel genre de livres aimeriez-vous écrire et pourquoi?

De tous les genres littéraires qui existent à ma connaissance, hormis la poésie, le roman d’apprentissage contemporain est de loin mon préféré. Mon rêve est d’arriver à écrire un roman de ce genre qui fera pleurer son lecteur par son réalisme, aigre et désolant, mais saura aussi allumer une lueur d’espoir dans l’esprit de ce même lecteur quand il refermera son livre.

Je songe à ce roman qui fut comme une tempête pour mon esprit, encore innocent dans ses lectures à ce temps. Je parle de ce fruit rare qui jaillit de la plume merveilleuse de Delphine de Vigan, il s’agit de No et moi. Cette lecture m’avait profondément interpellée, me bousculant sens dessus dessous, pour m’ouvrir l’esprit sur ce genre littéraire qui me plaisait depuis les tous débuts, sans savoir le nommer.

Evidemment, j’ai envie d’en faire autant avec d’autres personnes. Dire les choses avec justesse, sans fausse note. Le texte devrait couler tel un fleuve sans rupture. Les mots, ainsi se poursuivant, formeront une musique leste et douce qui enchantera les oreilles de l’esprit. La fluidité s’acquiert, les sens se révèlent, sans effort palpable. C’est là, l’écriture qui importe pour moi.

Ainsi armée d’une plume bien trempée, le roman réaliste contemporain n’est pas plus qu’une « excuse » pour dresser habilement le profil démesuré de diverses vérités universelles, mon réel souci derrière le projet d’écriture. Car, la fiction est le moule où mûrissent mes réflexions.

Et vous, quel genre de livres aimeriez-vous écrire?

Publicités

3 réflexions sur “Quelle est ta réponse ? (1)

  1. Ce roman fut pour moi une révélation ! Je ne m’était jamais attardée sur le « nom du style »… Mais roman d’apprentissage contemporain est exact ! Et d’après ce que ce « nom » m’inspire, et ce que tu en dis, et bien ça correspond à ce que je souhaiterai écrir !
    Mais je n’y songe pas cérieusement… J’en suis bien incapable !
    Ce la fait bien longtemps que les mots ne viennent plus. En Juin, j’ai un peu réécrits. Mais les mots sortent sans cohérance. Si bien que je serrai bien incapable d’en donné le sens.
    Ces temps-ci j’en éprouve à nouveau le besoin, et je vais encore griffonner dans mon coins. Sans réson, et pour rien.

    Mais toi ? Tu écris donc ! Nous en donnera-tu un aperçu un jour ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s